Consultations avec Sandrine Allenic sur Antibes, par Mail, Téléphone ou Skype ...

disputes couple

Posted in: VIe de couple

Share Button

Disputes de couple : quelle est leur fonction ?

Nombreux sont les couples qui consultent suite à un «ral le bol» des disputes de couple incessantes ; les disputes deviennent alors le signe que le couple va mal et font office de symptôme selon le jargon psychologique.

Le symptôme vient signifier un dysfonctionnement relationnel qui entraîne les partenaires à s’éloigner, à nourrir de l’amertume jusqu’à penser à la séparation comme ultime solution. Les partenaires évoquent alors des problèmes de communication, une impossibilité à se comprendre alors que le moindre désaccord devient une source de reproches du côté de l’un et un repli sur soi du côté de l’autre. En fait «le panier est plein» tant au niveau mental «je n'en peux plus, j’en ai marre, tu veux toujours avoir raison…», qu’au niveau émotionnel «je suis contrarié, perdu, cette relation ne m’épanouit pas …».

La fonction des disputes de couple implique une analyse à deux niveaux :

dispute couple

– Conscient : c’est une tentative de maintien du lien entre deux égos en lutte de pouvoir.

– Inconscient : c’est une interaction de réactions motivées par des émotions refoulées.

Le niveau de l'égo

Dans un premier temps, il convient d’observer ce qui se joue lors des disputes de couple ; je ne suis pas d’accord avec toi et je défends mon point de vue car je suis certain d’avoir raison. En effet, cette approche cartésienne nous renvoie à l’idée « je pense, donc je suis ». Si je pense avoir raison, je suis prêt à tout pour ne pas perdre ce sentiment d’exister, en fait c’est mon égo qui se sent menacé et ne se laisse pas faire.

L’erreur que nous faisons tous c’est de croire que l’égo nous définit, en fait il nous manipule dans une illusion d’existence. En fait l’égo n’existe pas seul, il a besoin de l’autre pour s’affirmer, se renforcer, et les conflits sont la meilleure façon d’y parvenir. En effet une personne en colère va mettre beaucoup plus d’énergie à se défendre, à attaquer, à s’imposer afin de gagner une bataille qui renforce l’égo.

Observez-vous lors des prochaines disputes de couple, si vous êtes dans la dialectique d’avoir raison ou tort vous êtes au niveau conscient de l’égo. Posez-vous la question suivante : ai-je vraiment le sentiment d’exister par moi-même ? Si la réponse est négative, prenez alors du recul pour vous détacher de la situation et éviter le débordement émotionnel qui va s’en suivre.

Le niveau émotionnel

En effet, les émotions les plus destructrices trouvent leur origine dans l’inconscient. Celles-ci sont comme stockées en fonction de leur catégorie ; peur, colère, tristesse, frustration … Même si la métaphore n’est pas poétique nous pouvons les comparer à des poubelles de tri sélectif ; nous avons tous une poubelle colère, une poubelle peur, une poubelle tristesse etc … Lorsque l’égo se sent menacé, il va chercher de l’énergie dans la poubelle trop pleine afin de la vider et s’alléger d’un poids émotionnel.

Si nous prenons l’exemple d’une personne qui a connu un schéma de maltraitance physique ou psychologique dans l’enfance, nous allons découvrir dans son inconscient la poubelle « victime » qui regroupe toutes les émotions reliées au schéma d’injustice ; la colère, la peur, la méfiance, la défensive …

Lors des disputes de couple cette même personne va se positionner soit en victime, soit en bourreau selon l’interaction qu’elle entretient avec son partenaire. Les disputes de couple ne sont alors qu’un déclencheur pour vivre une émotion refoulée et rendre l’autre du couple responsable de son état. C’est pourquoi le partenaire en colère va reprocher à son conjoint de l’énerver et inversement son conjoint va lui reprocher de le faire souffrir.

Observez vos émotions lors des disputes de couple, elles sont là pour vous renseigner sur votre inconscient, quelle poubelle est trop pleine ? Pourquoi ai-je autant de colère ou de tristesse ?

Suivre une thérapie de couple peut être judicieux car il est très difficile de s'observer soi même en toute objectivité. En tant que personne extérieure et neutre, le psy de couple vous amène à prendre conscience de votre comportement sans porter aucun jugement. Le travail se fait sur le ressenti de chaque personne afin de découvrir les frustrations mutuelles.

Cette démarche vous permettra d’identifier votre schéma affectif grâce aux émotions refoulées ainsi que celui de votre partenaire. Sachez que le couple est le meilleur moyen de guérir sa souffrance, de modifier des comportements erronés car le sentiment amoureux a le pouvoir de créer un tsunami émotionnel et psychique.

Remerciez donc vos disputes de couple car elles sont là pour vous faire évoluer en attirant votre attention sur vos actions conscientes et vos réactions inconscientes.

S.A. 7 oct. 2012

Faire le test "Que disent vos conflits de couple" – Psychologie.com

Comment bien se disputer en couple : Disputez-vous de manière constructive !

Share Button