Consultations avec Sandrine Allenic sur Antibes, par Mail, Téléphone ou Skype ...

coaching de vie sociale

Coaching de vie sociale

Share Button

 

Le coaching de vie sociale s'adresse aux personnes qui estiment être en difficultés dans leurs relations familiales, amicales, sociales ou professionnelles.

Certaines situations relationnelles peuvent confronter l'individu à sa peur d'interagir avec un autre séduisant, impressionnant, malveillant ou dominateur.

Les entretiens de coaching de vie sociale se déclinent sous la forme d'un bilan relationnel afin de faire l’état des limitations et de clarifier les objectifs dans la perspective du cadre suivant :

  • Identification des difficultés (timidité, problèmes relationnels, phobie sociale)
  •  Etude de la personnalité (traits de caractère, réactions comportementales)
  • Psychologie des mécanismes de défense inconscients
  • Gestion des émotions (stress, peur, angoisse, colère, agressivité)
  • Mise en situation (préparation aux interactions sociales)
  • Accompagnement psychologique (motivation, soutien moral)

La régularité des entretiens de coaching de vie sociale dépend de la démarche d’investissement personnel en terme d'implication et de disponibilité.

Des bilans sont établis régulièrement dans le but de valider les évolutions comportementales positives. Le travail se poursuit pas à pas dans le respect des objectifs préalablement définis.

Les entretiens de coaching de vie sociale prennent fin aussi tôt que les changements évolutifs sont satisfaisants et durables.

S'informer sur le coaching de vie sociale :

Le coaching de vie sociale est un accompagnement ciblé sur les relations entre l'individu et ses relations sociales dans quatre domaines :

– La sphère familiale : bien que la famille soit censée être un ancrage sécurisant, il arrive parfois que l'environnement familial soit toxique pour certains individus qui ne savent plus quelle attitude adopter.

– La sphère amicale : construire des relations amicales solides et durables est primordial pour l'équilibre personnel. Apprendre à bien choisir ses amis demande souvent un peu d'expérience humaine.

– La sphère séduction : les personnes célibataires sont souvent préoccupées par l'idée de faire une rencontre amoureuse. Savoir séduire, plaire, ou débuter une relation amoureuse nécessite pour certains de se faire aider.

– La sphère professionnelle : dans le cadre du travail, les relations avec les collègues ou supérieurs ne sont pas toujours fluides dans la mesure où les personnes ne sont pas choisies mais imposées.

Lire l'article "Des coachs pour apprendre à vivre" – Psychologie.com

Share Button